Page d'accueil
  Jane & Co
  Episodes
  => 1x01 : Poursuite à Chicago (Pilot)
  => 1x02 : Rencontre Surprise (Making Memories)
  => 1x03 : Parfaitement imparfaite (Perfectly...NOT !)
  => 1x04 : Derrière les barreaux (Prison Check)
  => 1x05 : Cassage de rythme (Breakin' Rules)
  => 1x06 : Accident de parcours (I'm Not In Bed)
  => 1x07 : Sois Courageuse ! (Baby Be Brave Because Of Me)
  => 1x08 : Congé sabbatique (The Start Of Somethin' New)
  => 1x09 : Recherche appartement 1/2 (Now Or Never !)
  => 1x10 : Recherche appartement 2/2 (Trouble)
  => 1x11 : Dernière liberté (Almost Free Baby !)
  => 1x12 : Adieux (Goodbye To You)
  => Documentaire
  => 2x01 : Le Retour du Père Prodigue (Jane & Co Returns)
  => 2x02 : Parlez moi d'amour (And it's only love)
  => 2x03 : Enfermees dedans (If You're Still In, I'm Still In)
  Jane & Co: Reloaded
  Audiences
  Calendrier de diffusion
  Morning Time
  Contact
  Livre d'or
  Compteur
  Partenaires
  Forum
2x03 : Enfermees dedans (If You're Still In, I'm Still In)

Episode écrit par Marie, merci à elle pour cette perle <3

Int. Loft des sœurs Harper - Chambre d'Ashley

Matin

 

Ashley est dans son lit, dormant profondément alors qu'une chanson se déclenche dans le salon de l'appartement. Le volume augmente et Ashley se réveille en sursaut, attrapant le réveil au passage pour regarder l'heure.

Il indique qu'il est 7h00. Elle se lève alors péniblement, marche jusqu'à la porte en trainant sa couette avec elle et ouvre la porte, écarquillant alors les yeux.

Jane est au milieu du salon, sur un tapis en mousse, devant la télé qui diffuse un programme de gym. Elle reproduit les mouvements que fait la femme dans un justaucorps rose fushia. Alors qu'Ashley se frotte les yeux, l'air de ne pas comprendre ce qui se passe, Jane se lève et commence à sauter en secouant les bras et écartant les jambes. Ashley s'avance alors avec sa couette, éteint la télé et repart vers sa chambre.

 

Ashley (en passant devant Jane) : Il est 7h00. On fait pas de gym à 7h00.

 

Jane (rebranchant alors la télé) : Et on la fait quand alors ? Ca me met en forme pour le restant de la journée. C'est important pour mon équilibre psychique.

 

Ashley (ré-éteignant alors la télé et prenant la télécommande) : C'est important pour ton équilibre psychique que ta sœur ait son cota de sommeil chaque nuit. Autrement je serais poussée à te tuer, ce qui me rendrait très triste mais je n'aurai malheureusement pas le choix si tu continues à te dandiner dans ton justaucorps jaune fluo qui date des années 80 avec ta musique qui date de la même époque et la bonne femme qui hurle « Allez un bras levé c'est une calorie en moins mes poussins ! »

 

Jane : Elle dit pas mes poussins !

 

Ashley : En tout cas tu ressembles à un poussin dans ton machin élastico-caoutchouteux ! Alors s'il te plait...

 

Jane (au bout de deux minutes) : S'il te plait quoi ?

 

Ashley : Je trouve plus la fin de ma phrase et tu vois ça c'est à cause de ta musique de junkie du sport qui me supprime des neurones dans le cerveau et si  tu continues je vais me retrouver débile avant mes 30 ans.

 

Un bip strident se fait alors entendre, Ashley se couvrant alors les oreilles avec sa couette.

 

Ashley (criant pour couvrir le bruit) : Mais c'est quoi ça ? Y a le feu à l'appart !

 

Jane (appuyant alors sur un bouton de sa montre, ce qui supprime le bruit) : Nan c'est ma nouvelle montre qui me permet d'être à l'heure toute la journée ! Là c'est l'heure du p’tit déjeuner en vingt minutes le temps de tout digérer !

 

Ashley (lui lançant un regard noir) : Je retourne dans ma chambre et je vais essayer de me rendormir et oublier cette conversation tout droit sortie de la planète Mars. Sur ce, à plus tard et...

 

Jane : Et ?

 

Ashley : J'ai oublié la fin de ma phrase mais je suis sûre qu'elle était excellente.

 

Ashley essaie alors de claquer la porte mais sa couette se retrouve coincée dedans et l'en empêche. Elle se laisse alors tomber par terre, s'appuie contre la porte et se rendort.

 

Générique

 

 

Int. Morning Time - Bureau de M. Thompson

Matin

 

Kevin est assis à la place de M. Thompson, tournant le dos à la fenêtre alors que la pluie tombe à seaux sur Chicago. Plusieurs cadres avec des articles de journaux dedans sont accrochés au mur tandis qu'une copie de l'édition du Morning Time de la veille est posée sur le bureau. Kevin s'amuse à tourner sur lui même avec le siège alors que M. Thompson entre, croisant les bras et souriant en regardant Kevin.

 

Kevin : Oh Monsieur Thompson ! Je vous avais pas vu ! Sinon j'aurais pas fait ça ! Enfin pas que je fasse ça non plus quand vous me voyez pas hein, pas du tout ! Mais vous voyez votre siège me paraissait bizarre alors j'aurais pas voulu qu'il vous arrive quelque chose en vous asseyant ...

 

M. Thompson : Et vous vous êtes courageusement dévoué pour tester la sécurité du siège ! Ah une telle dévotion, ça me touche !

 

Kevin (rougissant) : Hum mais c'est normal Monsieur.

 

M. Thompson : Je vais vous élire Employé de l'Année à ce rythme-là !

 

Kevin : Mais ça existe cette élection ?

 

M. Thompson : Non vous voyez j'essayais juste de faire ce qu'on appelle de l'ironie pour alléger l'atmosphère, sachant que vous êtes rouge comme une pivoine et que vous n'arrivez plus à réfléchir au point que vous êtes toujours assis dans mon fauteuil depuis cinq minutes que je suis entré !

 

Kevin (se relevant alors en sursaut et se cognant alors le genou dans le bureau) : Imbécile ! Enfin pas vous hein ! Le bureau ! Enfin euh bref désolé.

 

Alors que Mr Thompson rit et s'assoit, Kevin se prend les pieds dans sa chaise avant de finalement s'y asseoir en soupirant et se tamponnant les joues avec sa main.

 

M. Thompson : Donc la raison pour laquelle je vous ai appelé est qu'un de journalistes qui devait faire un reportage sur un nouvel hôtel de luxe qui vient d'ouvrir en ville est tombé malade, il a la varicelle et la varicelle dans un hôtel de luxe ...

 

Kevin : Ca le fait pas trop ...

 

M. Thompson : J'aurais dit que c'était inapproprié mais excellente expression aussi ! Quoiqu'éviter ce vocabulaire à l'hôtel, ça le fera pas trop (explosant alors de rire) hum enfin bref vous me ferez cet article en collaboration avec un autre journaliste qui est expert dans ce domaine, il fait le tour du monde des hôtels de ce genre pour les guides de tourisme.

 

Kevin (hésitant) : Mais il y a eu un meurtre là bas ?

 

M. Thompson (étonné par la question) : Un meurtre ! Mais pourquoi un meurtre ?

 

Kevin : Je travaille à la rubrique Faits Divers donc...

 

Mr Thompson (dans un éclat de rire) : Ah non pas du tout ! C'est pour une autre rubrique ! Comme vous avez déjà fait votre article pour la vôtre j'ai pensé à vous !

 

Kevin : Ah bien, hum...

 

La porte s'ouvre alors, manquant de renverser la chaise de Kevin.

 

M. Thompson : Jane ?! Mais qu'est-ce que vous faites là ?

 

Jane (montrant alors sa montre) : Vous m'avez donné rendez-vous à 9h00 et regardez il est 9h00 ! Enfin là il est exactement 9h01 et 3 secondes mais quand j'ai ouvert la porte il était 9h00 précises ! (tout en affichant un large sourire)

 

 

Int. Fac d’Ashley

Matin

 

Ashley entre en baillant, un café à la main et une tasse vide à l'autre main qu'elle jette au passage dans une poubelle. Elle se dirige alors vers le tableau des associations. Une main passe alors par dessus son épaule et pointe vers l'association appelée « Les chauds lapins ».

 

M. Olsen (en riant) : Moi je pense que c'est une association parfaite pour toi !

 

Ashley (lui jetant un regard noir) : Quel humour décapant ! C'est une association de cuisine ! Je croyais que pour être prof il fallait savoir lire !

 

M. Olsen : Oui mais c'était un jury de femmes à l'examen...

 

Ashley : Et avec ton charme légendaire tu les as toute fait tombé amoureuses de toi c'est ça ? Tu devrais te présenter à Mister America tu sais !

 

M. Olsen : J'y ai songé mais j'aurais pas voulu voler la vedette aux autres !

 

Ashley : Bon trêve de plaisanteries. Tu comptes me poursuivre dans tout le campus comme ça pendant combien de temps ?

 

M. Olsen (avec un sourire) : Jusqu'à ce que tu acceptes un autre rendez-vous ! Et sinon je pourrai toujours te voir à mes cours ... Tu peux pas m'échapper !

 

Ashley : Ecoute c'est pas parce que j'ai passé une soirée et une nuit avec toi que c'est le début d'une grande histoire d'amour à l'eau de rose dans laquelle on va se marier, avoir plein d'enfants et vivre heureux pour l'éternité !

 

M. Olsen (riant en haussant les épaules) : Nan mais au moins pour l'année !

 

Ashley : Quoi ? Tu veux avoir 12 enfants en un an, qu'on se marie et qu'on divorce ? T'as suivi des cours de biologie non ? Tu sais que je suis pas un incubateur sur pattes !

 

Il rit alors, prend Ashley dans ses bras et l'embrasse puis part en criant « On se voit à mon cours, chérie ! » alors que tous les étudiants se retournent sur Ashley.

 

Ashley (attrapant un papier de l'association « Les joyeux Célibataires ») : Raaaaaaah je hais la musique des années 80 !

 

 

Elle pousse alors la porte du bâtiment pour sortir, le décor change et on voit qu'elle entre dans un café. Elle aperçoit Alyson dans un box et va s'asseoir avec elle.

 

Alyson : Oula t'as ta tête des mauvais jours toi ! Ca va pas ?

 

Ashley (après un soupir) : J'ai une soeur qui est devenue dingue. Elle fait du sport à 6h00 le matin, s'est acheté une montre qui bipe comme une alarme incendie et agit comme si elle était branchée sur du 300 Volt toute la journée. Et moi je viens de rejoindre l'association des Joyeux Célibataires de la fac alors que j'ai une pseudo relation avec mon prof de droit qui va me mener nulle part. J'ai prévu d'y couper court seulement j'ai toujours pas eu le courage de le faire parce que j'ai pas envie d'ensuite avoir un copain et finir comme Jane qui est passée du stade de « J'ai avalé 3 tubes de Lexomil » à « Je me suis enfilé 36 tubes de Vitamine C pour le p’tit déjeuner ». Et toi ça va ?

 

Alyson : Je vais faire un reportage sur les hôtels de luxe mais ton histoire m'a l'air plus importante que la mienne maintenant ! Alors Jane va pas mieux à ce que je vois ? Et maintenant ça déteint sur toi !

 

Ashley : Elle va mieux c'est juste qu'elle est passée de l'état léthargique à hyperactive en quelques jours ! Et elle fait ça pour pas penser à Brian, c'est normal mais c'est crevant de vivre avec elle.

 

Alyson : Et ton histoire avec ton séduisant prof de droit ?

 

Ashley : Erk dit pas séduisant !

 

Alyson (après un sourire) : Quoi ? Il est moche ?

 

Ashley : Nan mais ...

 

Alyson (la dévisageant) : Mais ?

 

Ashley : Je trouve pas la fin de ma phrase ! Et ça me fait ça depuis que Jane est devenue complètement hystérique à longueur de journée ! J'en peux plus elle va me rendre dingue ! Je préfère encore passer la nuit chez Tom qu'à l'appart ! Je suis désespérée à ce point là ! Et le pire c'est que j'en ai conscience mais que je peux pas faire autrement sinon je vais finir à l'asile !

 

Alyson : Ecoute ce soir je suis pas chez moi je teste l'hôtel de luxe alors si tu veux je te passe les clés de l'appart et tu peux aller y dormir !

 

Ashley : Tu ferais ça ?

 

Alyson (avec un sourire) : Evidemment !

 

Ashley (la prenant dans ses bras) : Oh merciiiiiiiiiiiiii je t'adooore ! Pas de musique des années 80, de Jane qui se trémousse devant la télé et de sol froid demain matin !

 

Alyson : De sol froid ?

 

Ashley (la dégageant de son étreinte) : Ce matin, ma couette était coincée sous la porte et j'ai pas eu le courage de la décoincer alors je me suis rendormie par terre, contre la porte sur le sol froid ... Et arrête de rire, c'est pas drôle du tout, je crois que j'ai un lumbago maintenant !

 

Alyson (pouffant de rire) : Ah nan pas drôle du tout, d'ailleurs là je pleure ça se voit hein ? Passe moi un mouchoir, viiite avant que j'inonde le café !

 

 

Int. Morning Time - Bureau de M. Thompson

Matin

 

M. Thompson est à la porte de son bureau alors qu'il parle à Jane et Kevin.

 

M. Thompson : Eh bien bon séjour à vous Kevin ! Et Jane souvenez vous, faites bien attention où vous emmenez Mme Cooper, je n'aimerais pas me retrouver avec un procès sur les bras ! Ah, et vous me direz où vous avez acheté cette magnifique montre !

 

Jane : Pas de problème, chef !

 

M. Thompson et Kevin se regardent alors l'air inquiet alors que Jane part en courant.

 

M. Thompson : Suivez-là jusqu'à son bureau, j'ai peur qu'elle se casse une jambe à la vitesse où elle va ! Et j'ai pas envie de la retrouver sur des béquilles pour qu'elle nous casse encore un vase ! (voyant que Kevin ne comprend pas) Laissez tomber, allez donc à l'hôtel et ne vous asseyez pas dans la chaise du directeur il pourrait mal le prendre (en explosant de rire)

 

 

Int. Fac d’Ashley

Fin d’après-midi

 

Ashley se trouve devant une porte où est écrit « Joyeux Célibataires, soyez les bienvenus ! ». Elle hésite, prend une grande inspiration puis entre dans une pièce où pendent des cœurs rouges en papier du plafond et où une mélodie ressemblant à chabababada est mise en musique de fond. Elle se fige alors en plein milieu de la pièce tandis que derrière elle, une fille arrive avec une boite dans la main.

 

Fille : Bonjour nouvelle arrivante !

 

Ashley (choquée par l’atmosphère de la pièce) : Bonjour euh fille...

 

Fille : Célibataire depuis 21 ans !

 

Ashley (fronçant les sourcils) : Donc tu as pas eu de copains ? Jamais ?

 

Fille (avec un sourire digne de la pub Colgate) : Non, je préfère me concentrer sur d'autres choses !

 

Ashley (marmonnant) : Ou aucun type a voulu sortir avec une tarée comme toi !

 

Fille : Pardon ?

 

Ashley (avec un sourire forcé) : J'ai dit c'est quoi cette boite que tu tiens dans tes bras ?

 

Fille : Ah ton collier de bienvenue ! (Elle sort alors un collier avec un grand C incrusté d'un cœur comme pendentif) Comme ça tout le monde à la fac saura que tu appartiens aux Joyeux Célibataires !

 

Ashley : Hum je vais aller faire un p’tit tour aux toilettes je reviens tout de suite hein, t'inquiètes pas !

 

Fille (souriant toujours) : Dépêche-toi sinon tu vas rater le début de la leçon « Comment aborder un garçon en montrant que nous n'avons que de bonnes intentions ! »

 

Ashley : Euh oui, à tout d'suite !

 

Elle sort alors qu'une autre fille entre avec un gilet où des cœurs sont brodés et rencontre M. Olsen qui est adossé à la porte.

 

Ashley (s'arrêtant d'un coup) : Qu'est ce que tu fiches ici Tom ?

 

Tom (comme si c’était une évidence) : Mais je suis venue te chercher, mon sucre !

 

1ère Fille : Mon sucre ?! C'est un surnom qui me parait bien affectif Ashley ! Je suis désolée mais je me vois dans l'obligation de te renvoyer du groupe !

 

Ashley : Quel dommage ! Je l'aimais tant !

 

Tom (avec son sourire charmeur) : Alors un café, ça te dit ? Un resto ? Une balade en calèche ?

 

Ashley (sarcastique) : Et un voyage sur la lune pendant que tu y es ?

 

Tom (en souriant) : Nan j'ai le vertige !

 

Ashley : Ecoute je vais le dire une bonne fois pour toutes ! Toi et moi, c'est fini, ça a même pas commencé donc tu vois techniquement ça se finit même pas mais la possibilité de commencer est inexistante ! Capiche ?

 

Tom : Non je comprends pas l'italien !

 

Ashley (levant les bras au ciel) : Raaaaaaaaaaaaaaaaaah !

 

Elle part alors que Tom lui prend la main. On voit un homme qui les regarde du fond du hall du campus, en secouant la tête, l'air mécontent.

 

 

Int. Morning Time - Bureau de Jane et Alyson

Soir

 

Jane est en train d'essayer de décoller une photo d'elle et Brian du mur mais elle n'y arrive visiblement pas et tombe par terre en se prenant les pieds dans la chaise derrière elle. Une femme entre alors à ce moment-là.

 

Femme : Hum, hum. Excusez-moi. Vous êtes bien Jane Harper ?

 

Jane : Apparemment oui, (en riant) en tout cas, c'est ce qui est écrit sur la porte

 

La femme ne réagit pas et continue à regarder Jane.

 

Jane (reprenant son sérieux) : Hum, et vous, vous êtes Mme Cooper je suppose ?

 

Mme Cooper : Oui c'est ça.

 

Jane : Pas très bavarde, hein ? (elle rit puis voit que la femme ne réagit toujours pas) Bon eh bien on va aller chez moi pour l'interview, ça sera plus pratique. De toute façon, le bâtiment va bientôt fermer, il est exactement 19h57 et 58 secondes !

 

Elles entrent alors dans l'ascenseur, on les voit qui en ressortent et Jane tirant la porte de sortie du bâtiment, qui reste bloquée. On voit un homme qui porte une veste où il est inscrit « Concierge » qui met des clés dans sa poche et repart vers la rue.

 

Mme Cooper (criant presque) : On est enfermées ! Pourquoi ?

 

Jane (regardant sa montre) : Je comprends pas elle dit qu'il est 19h59 et 20 secondes et le bâtiment ferme à 20h30, c'est pas logique ! Peut être que le concierge s'est trompé d'heure ou alors sa montre est pas à la bonne heure. Enfin peut-être aussi qu'il est parti plus tôt sans prévenir personne ce qui n'est pas professionnel du tout !

 

Mme Cooper : Et peut-être qu'il faudrait que vous appreniez à lire !

 

Elle pointe alors son doigt vers une affiche collée à la porte, où est écrit en rouge « Attention ! Le 3 Octobre : FERMETURE EXCEPTIONNELLE DU BATIMENT A 19h50 ! ».

 

Jane (faisant la moue) : Oups !

 

 

Int. Hôtel Hilton

Soir

 

Alyson est à l'accueil de l'hôtel, en train de discuter avec le concierge, tandis que Kevin arrive lui aussi mais s'arrête pour consulter sa messagerie, juste derrière elle, sans la reconnaître.

 

Alyson : Donc comme je vous le disais je suis journaliste au Morning Time et je viens pour tester cet hôtel et pour l'instant, l'accueil est encore plus nul qu’un motel au bord d'une autoroute alors si vous voulez conserver votre job, donnez moi la clé de ma fichue chambre avant que je vous assomme avec ma valise !

 

Concierge : Je suis navré de ce désagrément Madame mais l'homme qui a réservé votre chambre a bien spécifié qu'il fallait que je donne les clés à un couple et pour l'instant je ne vois pas votre mari !

 

Alyson (à la limite de l’hystérie) : Mais évidemment puisque je n'ai pas de mari, triple imbécile !

 

Concierge : Le triple imbécile que je suis apparemment est désolé de vous dire qu'il ne pourra pas vous donner vos clés avant que votre mari ne soit arrivé !

 

Kevin s'avance alors toujours sans voir Alyson qui est occupée à chercher son portable dans son sac et lui tourne le dos.

 

Kevin (au concierge) : Excusez-moi je suis journaliste au Morning Time et j'ai normalement une suite qui est réservée à mon nom : Kevin Crane. 

 

Concierge : Eh bien voilà, vous voyez que votre mari est arrivé ! Notre groom va vous emmener à la suite nuptiale qui vous est réservée.

 

Alyson (relevant alors la tête et voyant Kevin) ; Quoi ?! La suite nuptiale ?!

 

Concierge : Oui. Ne me dites pas que vous n'avez jamais dormi dans le même lit alors que vous êtes mariés, je veux bien être gentil Mme Crane mais quand même.

 

Alyson : Mais c'est pas mon mari c'est ... Kevin !

 

Kevin (d’un ton monotone) : Merci, si j'avais oublié mon prénom, maintenant je m'en souviens.

 

Alyson (avec un large sourire) : Puisque c'est toi mon mari apparemment, tu vas porter les bagages.

 

Concierge : Mais non Madame, le groom va s'en charger.

 

Alyson (se retournant vers lui, énervée) : On vous a pas sonné les cloches, vous !

 

Concierge : Quelle femme adorable, vous avez ! Un vrai petit chanceux !

 

Kevin (en riant) : C'est ce que je me dis tous les jours quand je me réveille à ses côtés !

 

Alyson lui jette alors un regard noir, le prend par le bras et le tire vers l'ascenseur alors qu'on l'entend qui rigole toujours.

 

 

Int. Morning Time – Hall

Soir

 

Jane est occupée à taper un numéro sur son portable tandis que Mme Cooper essaie de détacher un extincteur du mur.

 

Jane (parlant au téléphone) : Ashley, c'est Jane ! C'est le troisième message que je te laisse et je trouve ça bizarre que tu répondes pas au téléphone parce que d'habitude tu réponds toujours en deux secondes ! Alors hypothèse 1 : tu as perdu ton portable. Hypothèse 2 : Tu l'as oublié quelque part. Hypothèse 3 : Tu m'en veux tellement pour la musique et le sport de ce matin, qui je maintiens à le dire sont bons pour mon équilibre psychique, que tu as décidé de pas répondre au téléphone rien que pour m'embêter. Je trouve ce comportement hautement puéril de ta part et ça va influer de mauvaise manière sur tes chakras j'ai vu ça l'autre jour à la télévision. Hypothèse 4, la moins probable : Tu es avec un mec et tu peux pas répondre. En tout cas dès que tu as ce message par pitié viens à mon secours, merci !

 

Jane voit alors Mme Cooper se précipiter vers la porte avec un extincteur, elle frappe la porte de plein fouet avec mais rien ne se produit à part le fait qu'elle part en arrière et tombe et que l'extincteur se met à rejeter son liquide, couvrant Jane et elle de mousse blanche.

 

Jane : Je suis pas sûre que c'était la meilleure solution pour nous sortir de là !

 

Mme Cooper : Mais vous faites rien, à part appeler votre sœur qui ne viendra jamais nous chercher et on va mourir dans ce bâtiment parce que personne ne nous retrouvera jamais !

 

Jane (légèrement amusée) : Vous savez que demain le bâtiment rouvre à 4h30 pour l'édition du journal donc on ne va pas se perdre dans le bâtiment parce que vous savez c'est pas vraiment la jungle ici et ensuite on va pas mourir parce qu'il y a la cafétéria en bas !

 

Mme Cooper : Je vous crois pas ! (Elle se met alors à taper sur les portes en hurlant) Au secouuuuuuuuuuuuuurs, venez nous chercher !!! On va tous mourir ! (voyant que Jane part vers les ascenseurs, elle se met à lui courir après) Mais attendez me laissez pas toute seule !

 

 

Int. Hôtel Hilton – Suite Nuptiale

Soir

 

Kevin est occupé à zapper sur les chaînes de l'écran plat qui occupe une bonne partie du mur de la chambre tandis qu'Alyson est assise sur le lit couvert de pétales de roses, composant un numéro de téléphone. Une bouteille de champagne est posée sur une table déjà dressée où sont aussi éparpillés des pétales de roses.

 

Kevin (avec un sourire) : Cette télé est parfaite, je la veux chez moi ! Tu crois que je pourrai l'arracher du mur ? Il remarquerait pas qu'elle manque, si ?

 

Alyson : Nan pas du tout ! Ca ferait juste un trou d'à peu près deux mètres dans le mur mais à part ça rien de grave ! C'est bizarre, Jane répond pas au téléphone !

 

Kevin : Attends on est dans une suite nuptiale qui doit coûter trois fois plus cher que ton appart pour une seule nuit et toi tu cherches à appeler Jane ?!

 

Alyson (en faisant la moue) : Je m'inquiète pour elle. Elle est bizarre en ce moment.

 

Kevin (secouant la tête) : Mère Poule en Chef n°1 Le Retour !

 

Alyson : Hein ? Qu'est ce que tu racontes ?

 

Kevin : Rien ! Tu veux pas tester le jacuzzi ?

 

Alyson (hochant la tête) : Tu veux qu'on teste le jacuzzi ? Toi et moi ? Dans le jacuzzi ?

 

Kevin : Ben je pensais inviter le concierge aussi, il a l'air sympa !

 

Alyson (avec un regard noir) : On a pas de maillot de bain !

 

Kevin : Et alors ? On est mariés, non ? (voyant le regard que lui lance Alyson) Ils doivent bien en avoir à la boutique de l'hôtel !

 

Alyson : Seulement je pense pas qu'ils soient dans notre budget tu vois !

 

Kevin : Mais qui a dit qu'on devait payer ?

 

Alyson (comme si elle parlait à un enfant) : Ecoute je sais que dans les films que tu regardes ou dans tes jeux vidéos, les gens ils partent sans payer mais au cas où tes parents t'auraient pas appris ça quand t'étais petit, voler c'est mal !

 

Kevin (de même qu'Alyson) : Et toi au cas où tu aurais pas encore compris, tous les frais du séjour sont pris en charge par le journal ! (sortant alors une carte de sa poche) Grâce à cette carte magique !

 

Alyson : Ah-ha ce que t'es drôle ! (haussant les épaules) Puisque c'est M. Thompson qui paye...

 

Kevin : Allez en route, ma p’tite femme adorée !

 

Alyson : Pousse pas le bouchon !

 

 Il la prend alors par la taille en riant et ils sortent de la chambre.

 

 

Int. Morning Time - Cage d'escaliers

Soir

 

Mme Cooper est assise sur les marches, la tête posée sur les genoux alors que Jane essaie de la tirer par le bras.

 

Jane : Mme Cooper, il faut se lever !

 

Mme Cooper (catégorique) : Non !

 

Jane : Si, allez !

 

Mme Cooper : J'ai dit non !

 

Jane : Et moi j'ai dit si !

 

Mme Cooper : Eh ben moi je répète non !

 

Jane : Eh ben moi je répète si ! (voyant que Mme Cooper ne bouge toujours pas) Bon écoutez c'est pas que ce petit jeu de non-si-non-si m'amuse pas mais je suis trempée de la tête au pied et je ressemble à un bonhomme de neige alors j'aimerais bien me changer ! Alors c'est soit je vous laisse là et vous allez être dévorée par des cannibales soit vous me suivez ! Les secours arrivent dans 30 minutes seulement ! Vous pouvez survivre jusque là non ?

 

Mme Cooper : Des cannibales ? Mais vous racontez encore n'importe quoi !

 

Jane (haussant les épaules) : Ah on sait jamais !

 

Mme Cooper : Je vous suis mais ne croyez pas que je gobe un seul mot de votre histoire de cannibales !

 

 

Int. Hôtel Hilton – Magasin

Soir

 

Alyson revient vers une cabine d'essayage avec une pile de maillots de bain dans les bras tandis que Kevin sort de la même cabine, un maillot avec des imprimés de fleurs hawaïennes sur lui. Il tourne sur lui même en levant les bras et en souriant à Alyson qui secoue la tête en levant les yeux au ciel.

 

Kevin : Alors je ressemble à un mannequin là dedans, nan ?

 

Alyson : Moi j'aurais plutôt dit à un gars qui s'est mis pas au soleil depuis des mois et qui est aussi pâle qu'un cachet d'aspirine. En plus un tour à la salle de musculation te ferait pas de mal du tout ! (voyant la tête que fait Kevin) Mais c'était une blagueuu, fais pas cette tête enfin, mon p’tit mari !

 

Kevin (explosant de rire) : Je sais mais je voulais t'entendre dire mon p’tit mari !

 

Alyson (souriant) : Ah tu veux jouer à ça hein ?

 

Kevin (agitant les bras) : Ah non je m'excuse, je retire tout ce que j'ai dit ! Tu me fais trop peur quand tu te mets à faire cette tête là, s'il te plait, je suis désolé !

 

Alyson (continuant à sourire) : Trop tard, mon chéri ! Hum, Monsieur ! (appelant un vendeur qui regardait Kevin depuis tout à l'heure) Mon mari aimerait se trouver un maillot de bain seulement je n'ai pas le temps de rester pour lui donner mon avis, il faut que j'aille me pomponner, vous savez ce que c'est les filles ! Alors si vous pouviez lui donner votre avis... (Elle donne alors la pile de maillots à Kevin) On s'retrouve dans la chambre, choupinet !

 

Kevin (plissant les yeux) : Je te déteste, tu peux pas savoir, je me vengerai !

 

Alyson : Moi aussi je t'aime, chéri !

 

 

Int. Morning Time – Hall

Soir

 

Jane est assise contre un poteau, le regard dans le vide et on voit plusieurs flash-backs d'elle et Brian : quand elle était avec ses béquilles, dans l''ascensceur avec lui... Mme Cooper fait les cent pas et a visiblement du mal à respirer alors que le concierge est là avec les pompiers pour ouvrir la porte.

Jane se lève alors pour aller parler aux pompiers qui viennent d'entrer.

 

Pompier : Vous pouvez me dire ce qu'elle a ?

 

Jane (faisant de grand gestes) : Elle est claustrophobe, elle croit que le bâtiment c'est la jungle et que des cannibales vont nous manger à moins qu'on se perde et qu'on meurt de faim sans que personne ne vienne jamais nous chercher.

 

Pompier (riant) : Rien que ça ! Et vous, tout va bien ?

 

Jane : J'ai le cœur cassé en mille morceaux mais vous pouvez pas encore réparer ça, enfin j'pense pas ?

 

Pompier (il fait la moue) : Non, désolé pour vous. Bon je vais essayer d'aller la voir sans qu'elle ne croit que je suis un cannibale. Elle s'appelle comment ?

 

Jane : Mme Cooper. Et elle m'a pris pour un cannibale alors vous avec votre costume, il y a de fortes chances qu'elle vous prenne aussi pour un cannibale.

 

 

Jane part alors tout en jetant sa montre au passage dans une poubelle près du bureau de l'accueil.

 

 

Ext. Terrasse de la suite nuptiale

Soir

 

Kevin et Alyson sont dans le jacuzzi. A côté d'eux, sont posés deux verres de champagne et la bouteille, à moitié vide. Ils sont assis côte à côte.

 

Kevin (en riant) : J'crois que j'ai bu trop de champagne

 

Alyson (de même) : Moi aussi. Attends (en montrant trois doigts) J'ai combien de doigts là ?

 

Kevin : Ben t'en as dix comme tout le monde ! Mais là y en a trois qui montrent les étoiles ! Et moi j'en ai combien ?

 

Alyson : T'en as dix et zéro qui pointent les étoiles !

 

Kevin (riant) : Ca va on est pas trop bourrés ! On pourra retrouver le chemin du lit !

 

Alyson : Allez à trois on se relève, on se donne la main au cas où on tomberait !

 

Kevin : Un, deux ...

 

Alyson : Troiiiis ! (Ils se relèvent alors, se retrouvant nez à nez) Ouuuuuuuuh ça tourne là, attends on s'arrête deux secondes ! Tiens y a une bosse sur ton nez j'avais jamais remarqué ça !

 

Kevin (passant son doigt sur le dessus du nez d'Alyson) Toi il est…parfait.

 

Il embrasse alors Alyson, qui l'embrasse en retour après quelques secondes d'hésitation.

 

Alyson (après un silence) : J'crois que je viens de faire tomber le record de la fille qui a désaoulé le plus vite possible !

 

Kevin (la regardant) : Moi aussi...

 

 

Int. Loft des sœurs Harper - Chambre de Jane
Soir

 

Jane est allongée dans son lit, sous sa couette, avec son ordinateur portable sur les genoux, on voit les mots qu'elles tapent à l’écran en même temps qu'elle les prononce. « Les Hommes ont toujours été effrayés. Leurs peurs ont changé à travers les époques. Mais certaines restent toujours... Celles qu'on a au début d'une relation (on voit alors Alyson endormie dans les bras de Kevin), celles à la fin d'une relation, quand on ne sait plus où on en est et qu'on se demande si on pourra un jour avoir le courage d'en recommencer une (on voit alors Jane qui regarde une photo d'elle et Brian, dans un cadre qu'elle tient dans sa main) et celles qu'on a quand on sait qu'on a quand on se rend compte des conséquences qu'elle pourrait avoir (on voit alors Ashley dans l'appartement de Tom. Son portable affiche qu'elle a un message, elle l'écoute et se retourne vers Tom qui lui dit « Qu'est ce qui t'arrives ? », elle répond alors « Ils m'ont retiré ma bourse pour la fac. Apparemment ils savent pour toi et moi »).

On les voit dans l'écran de Jane comme si c'était une télé, elle le referme alors. 





Commentaires sur cette page:
Commentaire de Flow, 21/03/2009, 15 03 23 (UTC):
Un 19/20 évidemment , j'attends de te mettre un 20 =P

Commentaire de misterdu12, 04/03/2009, 18 06 06 (UTC):
Je te remets 20 sans aucune hésitation et en pure objectivité : tes épisodes me font rire, ta fin est magnifique avec toutes les intrigues regroupées j'adore ça !!!

Continue comme ça


Commentaire de Cibou, 01/03/2009, 16 04 34 (UTC):
J'adore!!!!!!19!
Ben oui j'ose pas mettre 20
Kevin et Aly(L)



Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:

Infos & Copyright  
  Toutes les photos des acteurs et des lieux sont utilisées à titre indicatif et en aucun cas dans un but commercial. Toutes les vidéos, musiques et photos appartiennent à leurs auteurs respectifs. Jane & Co. est un projet déposé et protégé par des droits d'auteur. Tout plagiat, copie ou autre sera sanctionné.
Merci, et bonne visite =D
 
Publicité  
   
Depuis la création du site, 14046 visiteurs (34306 hits) Sont Venus Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=